Lyon, hôpital Desgenettes : l’UNP participe à une réflexion sur « les nouvelles menaces »

A l’initiative de Bernard Massoubre, Pharmacien principal (r), cette 5è Journée Éthique de l’Hôpital d’Instruction des Armées Desgenettes a rassemblé le 14 mars une dizaine d’intervenants sur le thème «  Les nouvelles menaces, les menaces non palpables » et une centaine de participants, parmi lesquels quatre parachutistes de l’UNP-CLI de Lyon. Ces journées annuelles ont pour vocation de rendre concret le travail des armées et plus généralement des forces qui contribuent à la sécurité de notre pays et de faire se rencontrer des mondes qui, s’ils se complètent et s’entraident, ne se connaissent pas toujours très bien.
Le premier à intervenir était le général Manuel Salazar, vice-président de l’Union Nationale des Parachutistes, section de Lyon.

Gl SALAZAR retouche_bassedef
Intervention du général Manuel Salazar, vice-président de la section UNP-CLI de Lyon. « Franchir la porte de l’avion rend égaux le chef le plus prestigieux et le plus humble des paras » (photo P.R.)


Lire la suite

Publicités

« Maintenant, je suis un homme ! ». Souvenirs d’Indochine de Marc Bontemps, de l’UNP-CLI, Lyon

affiche para copie « Tant qu’on a pas fait l’armée, on est pas un homme ! » la décision est sans appel. Mais comment expliquer à la mère de sa petite amie Arlette qu’il est dispensé des obligations légales en qualité d’aîné de sept frères et sœurs ? Il ne reste à Marc Bontemps qu’une seule solution : s’engager. Le 2 octobre 1950, il signe pour trois ans. Il est affecté au 5è Bataillon Colonial de Commandos Parachutistes et passe son brevet parachutiste n°52762 à Meucon, en décembre 1950. Il est caporal quand il s’embarque pour l’Indochine sur l’« Athos »  en juillet 1951 ; il a 22 ans.

Lire la suite

Devenir parachutiste au 8è RPIMa

Capture d’écran 2016-08-31 à 11.58.50Le 8è RPIMa a mis en ligne entre octobre 2015 et novembre 2016 des vidéos qui décrivent les étapes de la formation de base d’un parachutiste aujourd’hui. Ce programme d’aide au recrutement donne aux futurs engagés une vision réaliste de ce qui les attend.
Bande annonce.

Les 13 premiers épisodes ont fait l’objet d’un article sur notre site, en date du 31/08/2016. 


commandoVoici les deux derniers épisodes d’octobre et de novembre 2016 :

Episode 14 : le stage commando : rusticité et cohésion, piste collective, combat corps à corps, explosifs, raid
Episode 15
: rallye de fin de formation et remise des fourragères sous les yeux d’anciens parachutistes. Chant de compagnie : « Peuvent pleuvoir grenades et gravats… »

Une fois sur notre site, visitez aussi notre rubrique « Les Potins du Caporal » qui contient d’autres informations sur  les parachutistes et l’armée. 

 

Un para est le parrain de la 55è promotion de l’EMIA

osia-insigne-emia
La 55è Promotion de l’Ecole Militaire Interarmes portera le nom de Colonel Michel Vallette d’Osia.
Né en 1926, issu d’une lignée d’officiers, ils est l’aîné de huit enfants.
En septembre 1942, après un baccalauréat de philosophie obtenu à l’âge de 16 ans, Michel Vallette d’Osia entre au Prytanée. Son père, Jean, qui prépare dès 1940 l’entrée en résistance du 27è BCA, lui fait promettre de ne le rejoindre qu’après avoir passé le concours de Saint-Cyr.
Lire la suite