« Maintenant, je suis un homme ! ». Souvenirs d’Indochine de Marc Bontemps, de l’UNP-CLI, Lyon

affiche para copie « Tant qu’on a pas fait l’armée, on est pas un homme ! » la décision est sans appel. Mais comment expliquer à la mère de sa petite amie Arlette qu’il est dispensé des obligations légales en qualité d’aîné de sept frères et sœurs ? Il ne reste à Marc Bontemps qu’une seule solution : s’engager. Le 2 octobre 1950, il signe pour trois ans. Il est affecté au 5è Bataillon Colonial de Commandos Parachutistes et passe son brevet parachutiste n°52762 à Meucon, en décembre 1950. Il est caporal quand il s’embarque pour l’Indochine sur l’« Athos »  en juillet 1951 ; il a 22 ans.

Lire la suite

Publicités

Un para est le parrain de la 55è promotion de l’EMIA

osia-insigne-emia
La 55è Promotion de l’Ecole Militaire Interarmes portera le nom de Colonel Michel Vallette d’Osia.
Né en 1926, issu d’une lignée d’officiers, ils est l’aîné de huit enfants.
En septembre 1942, après un baccalauréat de philosophie obtenu à l’âge de 16 ans, Michel Vallette d’Osia entre au Prytanée. Son père, Jean, qui prépare dès 1940 l’entrée en résistance du 27è BCA, lui fait promettre de ne le rejoindre qu’après avoir passé le concours de Saint-Cyr.
Lire la suite