« Le drapeau tricolore dans le cœur… »

Vendredi 10 mars après-midi, une quarantaine de parachutistes de Lyon, de l’Ain et de Rhône-Alpes et quatre de leurs porte-drapeaux ont rendu un dernier hommage à Marie-Claude Marty, grande amie de l’Union Nationale des Parachutistes et secrétaire de la section de Lyon pendant plus de vingt ans.

Obseques M-Claude_bassedef

Les parachutistes l’ont toujours accompagnée. Au plus fort de la guerre d’Algérie, elle rejoint à Blida Willy, parachutiste qui allait partager sa vie.

Willy 7_bassedef
Willy, parachutiste, que Marie-Claude rejoindra à Blida.

Revenus à Lyon, elle s’initiera au parachutisme et ils seront tous deux des piliers du centre de Corbas. A la mort du père de ses cinq enfants, elle rejoindra la section de Lyon de l’UNP qui deviendra sa seconde famille. Elle y a tenu le poste de secrétaire, impliquée à 200%, connue pour ses coups de g… et ses coups de cœur, fidèle collaboratrice de son président, Claude Sauze qui lui a rendu un émouvant hommage. La maladie a rattrapée et vaincue cette amie courageuse qui portait le drapeau tricolore dans son coeur.
Marie-Claude
« Debout les Paras » chant qu’elle a si souvent entendu et chanté ainsi que « la Prière des Paras » ont clôturé cette cérémonie.
Adieu, Marie-Claude, que l’archange Saint-Michel t’accueille, te guide et te protège !

 

Voici un poème de Marie-Claude, qui figurait dans l’un de ses livres :

Quand je partirai…

Lorsque bientôt je partirai
Vers cette immensité
Inaccessible et lointaine

J’emmènerai avec moi, 
Mes rêves et mes espoirs, 
Sans oublier un peu de vous. 

Mais aussi vos joies offertes,
Beaucoup de votre amour,
Pour m’en souvenir toujours.

Je laisserai derrière moi
Mes illusions perdues, 
Mes craintes et mes chagrins,

Et mes pleurs et mes tourments,
Pour m’en aller rejoindre 
Tous ceux qui m’ont précédée.

Je leur dirai : Voyez-les !
Ils m’ont accompagnée
Tout au long de votre absence !

C’est eux qui me conduisent

Publicités

Décès du général de division François Lescel, tirailleur, parachutiste et chasseur

ob_282632_lescel-22-copieLa nouvelle est tombée brutalement, celle du décès le 24 février à l’aube du général Lescel, figure du monde militaire de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le général de division François Lescel, né en 1930 à Mael-Carhaix (Côtes du Nord), élève en classe préparatoire au Prytanée Militaire de la Flèche, Saint-Cyrien admis à l’Ecole spéciale militaire en 1951 – promotion « Maréchal de Lattre » – a débuté sa carrière en Afrique du Nord, et a combattu six ans en Algérie. En 1960, instructeur à Coëtquidan, il rejoint ensuite le 10è bataillon de Chasseurs à pied d’Oran.
Unknown-2Affecté à la 11è division aéroportée à Pau, puis à l’Ecole supérieure de Guerre où il professe jusqu’en 1972, puis il commande en second le 9è RCP à Toulouse. Après deux années à l’Inspection de l’Infanterie, il intègre en 1976 les forces françaises en Allemagne et devient chef d’état-major de la 5è division blindée, côtoyant les milieux militaires alliés. En 1982, il rejoint l’état-major du gouverneur militaire de Lyon.
ob_5bf247_lyonCommandant de la 15è D.I. et de la 43e division militaire territoriale à Limoges, en septembre 1986 il est nommé général major régional de la 5è région militaire à Lyon. Jusqu’à son départ en 2è section le 1er août 1989. Connu pour son franc-parler, son énergie à soutenir les valeurs patriotiques, président de la FARAC pendant 26 ans, historien militaire (ses livres «Objectif Lyon» et «Objectif Meximieux»), actif au sein du Musée d’Histoire Militaire de Lyon, auditeur de l’IHEDN, le général Lescel était commandeur de la Légion d’honneur, de l’ordre national du Mérite et titulaire de la croix de la Valeur militaire avec quatre citations.


Source Le Progrès

Obsèques du général Lescel, à Miribel (01)

enfant-kepi
L’aîné des arrière-petits-fils du général porte son képi à la sortie de l’église.

Une douzaine de parachutistes de Lyon et de l’Ain ont rejoint mardi à l’église de Miribel les très nombreux membres et présidents d’associations d’anciens combattants membres de la FARAC et les quelques cinquante porte-drapeaux. André Mudler, successeur du général Lescel à la tête de la FARAC a prononcé un émouvant éloge funebre, mêlant les étapes de sa carrière militaire à des souvenirs personnels. De sa famille à qui nous présentons nos plus sincères condoléances, nous garderons en mémoire l’image de l’aîné des arrière-petits-enfants du général, portant le képi du général de division.

Mardi 14 mars, hôpital Desgenettes, Lyon : intervention du général Salazar, UNP : « Implication des parachutistes face aux nouvelles menaces »

A l’hôpital d’instruction des armées Desgenettes est organisée chaque année une Journée Ethique, fenêtre ouverte sur le monde extérieur et les opérations militaires. Le thème de cette 5ème journée est « Les nouvelles menaces, les menaces non palpables ».

sentinelle-opex
Le général Manuel Salazar, UNP Lyon, interviendra à l’hôpital Desgenettes, de 9H00 à 9H30, sur :  » implication des parachutistes face aux nouvelles menaces ».

Lire la suite

Le 1er RCP endeuillé

ob_eb2722_thomas-cueninThomas Cuenin avait risqué sa vie sur bien des théâtres d’opérations. En première ligne des combats lors dès premières heures de l’opération Sangaris en Centre-Afrique, le capitaine Thomas Cuenin, 28 ans, originaire de Nancy, est décédé, impuissant, dans le carambolage effroyable de Saint-Etienne-de-Brillonet, en Vendée. Sa voiture suivait un camion qui a perdu son chargement de bobines de papier, vendredi 10 février 2017.
imagesThomas Cuenin avait choisi très tôt le métier des armes. Il avait préparé au Prytanée de La Flèche le concours d’entrée à Saint-Cyr. A la sortie il choisira l’infanterie, passera le brevet parachutiste, puis celui d’instructeur commando et obtiendra la qualification de chef de section « troupes aéroportées ». Thomas Cuenin, modèle de droiture et de loyauté, avait opté pour le terrain et l’action, mais aussi pour l’une des plus belles unités en France, le 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes.
Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et ses amis.

Lundi 6 mars, Lyon : conférence sur « l’Actualité des Armées »

capture-decran-2017-02-14-a-17-33-00

gl-chavancy
Pierre Chavancy, général de corps d’armée.

Répondant à l’invitation de l’Association de Soutien à l’Armée Française, le général de corps d’armée Pierre Chavancy, officier général de zone de défense et de sécurité Sud-Est et commandant de la zone Terre Sud-Est, donnera une conférence sur « l’actualité des armées« , suivie par des échanges avec l’assistance, parmi laquelle de nombreux étudiants.
L’Université Catholique de Lyon accueillera les participants dans son nouvel amphithéâtre « Alain Mérieux »: 10, place des Archives  69002 Lyon. 
Accès : Tram 1 – Arrêt Suchet ou Bus 63 – Arrêt Suchet ou Métro Ligne A – Arrêt Perrache puis Tram T1 – Arrêt Suchet.  Parking : Place des Archives.
L’inscription préalable est obligatoire ; elle peut être faite par mail : secretaire69@asafrance.fr , par téléphone au 04 78 09 13 59 ou par courrier : ASAF. Roland MINODIER 41 rue Villon 69008 Lyon.   Télécharger l’invitation 

Carrousel du Louvre : le sang-froid des paras

201607170988-full
Nous savons  désormais que les FAMAS sont chargés… (Crédit photo :  La Dépêche)

va-4185Quelques jours après l’agression de parachutistes au carrousel du Louvre par un terroriste, le magazine «Valeurs Actuelles » , sous la plume de François d’Orcival, rend hommage au sang-froid de nos parachutistes, en l’occurrence une patrouille du 1er RCP de Pamiers. Dans un environnement complexe, au milieu de touristes, le jeune 1ère classe parachutiste, engagé depuis deux ans et demi, a tiré une cartouche puis une courte rafale de trois. Belle preuve de l’efficacité de leur formation.
Citons le général de Villiers : «  La violence ne recule que devant la force ». En France, comme au Sahel, les vertus cardinales du militaire sont la détermination, le courage… et la durée. 

Lire l’article complet de « Valeurs Actuelles »