Adieu à Bernard Ledogar, 1ère Classe et Officier de la Légion d’Honneur

Obseques Ledogar6 bassedef
Lors des obsèques de Bernard Ledogar, le mardi 6 juin, Jean Laroche, Président départemental des membres de la Légion d’Honneur décorés au Péril de leur Vie, a dit de lui :   « Le chêne a baissé la tête, le géant est tombé, le lion ne rugira plus  »  

Ledogar auj_SAM_3002

Les paras de la section UNP–CLI de Lyon et de nombreux anciens combattants ont rendu un dernier hommage à leur camarade Bernard Ledogar décédé le 30 mai. Il était l’un des rares adhérents de la section à avoir connu les guerres d’Indochine et d’Algérie.
Bernard Ledogar est né le 8 novembre 1933 à Weiterswiller, dans le Bas-Rhin. Il est le dernier de six enfants. Orphelin très tôt, sachant à peine parler français, il garde les vaches et travaille dans des fermes, près de Lyon.
SAM_2932

En 1953, il s’engage dans les Parachutistes et est envoyé en Indochine l’année suivante. Sa carrure le désigne d’emblée pour être au 6è BPC pourvoyeur et tireur FM. Il saute sur Dien-Bien-Phu, en pleine bataille. Il y rencontre le médecin-lieutenant Madelaine, parrain de la section UNP de Lyon. Le 2 mai 1954, blessé au bras, il fait partie des prisonniers qui sont conduits au le camp N°42, après une marche d’un mois. Le 21 août, Bernard Ledogar est enfin libéré. Démobilisé, il rengage dans les paras et rejoint le 3è RPC en Algérie, sous les ordres de Bigeard et participe à l’opération de Suez.
UnknownBernard Ledogar est décoré de la Croix de Guerre des TOE, avec palme et de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile d’argent. Il est toujours 1ère Classe, mais Officier de la Légion d’Honneur. Sur une médaille, il avait fait graver une citation de Roger Degueldre : « Mon âme à Dieu, mon corps à la Patrie, mon honneur à moi ».

Depuis Dien-Bien-Phu, tu disais que ta vie était un bonus. Ta place était réservée après de Saint-Michel. Les anciens qui t’ont précédé t’accueilleront au garde-à-vous. Adieu, Bernard !

• Lire l’Article que lui avait consacré le site internet de la section il y a un an.

• Lire l’éloge funèbre prononcé par Jean Laroche, Président départemental des membres de la Légion d’Honneur décorés au Péril de leur Vie

SAM_2912

Après 9 ans d’armée, Bernard avait eu une longue carrière civile comme mécanicien, chauffeur de poids lourds, gardien d’immeubles HLM… Il faisait partie des Arquebusiers de France où il pouvait s’adonner à sa passion des armes et du tir lors de reconstitutions historiques. Il avait fait également partie de l’Association nationale des anciens prisonniers internés déportés d’Indochine, des Médaillés de la Légion d’Honneur Décorés au Péril de Leur Vie, du Groupement National des Combattants d’Indochine, et, depuis 17 ans, de la section de Lyon de l’UNP.  Son épouse, Marie, était à ses côtés depuis  57 ans. Ils ont eu 3 enfants, 9 petits-enfants, 3 arrière petits-enfants.
Nous leurs présentons nos plus sincères condoléances.  

 

Publicités

Une réflexion sur “Adieu à Bernard Ledogar, 1ère Classe et Officier de la Légion d’Honneur

  1. J’ai bien connu Bernard LEDOGARD et il ma dédicacé son livre! où il relate ses exploits militaires et sa captivité en Indochine!,grand respect a ce « premier cul! »,puisqu’il voulait qu’on l’appelle ainsi, et qui a été son seul grade obtenu au feu!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.