Dernier hommage au Médecin-Général François-Xavier Mannoni, membre de l’UNP

 

mannoni
(Photo d’André Siclet. Le Progrès)

Le Médecin-Général François-Xavier Mannoni, Président d’Honneur de la section du Jura de l’Union Nationale des Parachutistes, est décédé le 19 octobre dernier. Il avait été le médecin-chef au 6ème RPC en Algérie, de Juin 1958 à Juin 1959. Voici quelques lignes qu’il avait écrites plus tard sur son séjour en Algérie :

«  Ce fut une déchirure douloureuse mais aussi une libération et un éveil. Pendant 13 mois, j’ai partagé la vie des paras. Je retiens la fraternité et la confiance qui existaient à tous les niveaux de la hiérarchie, sans que la discipline en souffrît. Ces jeunes hommes, d’origine modeste, étaient venus chercher au 6ème RIPMA un cadre de vie et un idéal. Ils étaient volontaires et possédaient une mentalité de vainqueur. Ils étaient fiers de leur béret rouge, de leur tenue camouflée, ornée de médailles, témoignage de leur vaillance. 

valeur-militaire
Juin 1959, à Blida, le général Gracieux remet la Croix de la Valeur Militaire au Médecin-Lieutenant Mannoni. 

Je pense souvent à mon compatriote bisontin, Yves Ducroiset, que j’ai accueilli à Blida le 22 décembre 1958. Il tomba à son premier combat le 6 janvier 1959, touché à l’aine par un tir de chevrotines. J’ai évacué son corps ensanglanté. Ce fut un moment très pénible. Le surlendemain, j’étais auprès de son commandant de compagnie, le capitaine Coudurier. Il écrivait la lettre de condoléance qui informait la mère de Ducroiset de la mort d’un enfant de 19 ans, objet de tant de peine et de tant d’amour. « J’écris qu’il n’est pas mort pour rien, pour conserver trois départements à la France, me dit le Capitaine, mais sincèrement, docteur, je n’en suis pas certain ». Sur le terrain, j’ai soigné 38 blessés et assuré leur évacuation. C’est peu en un an. Le Colonel m’a rassuré : « Docteur, vous partagerez la vie de mes hommes. Ils sont contents de vous voir parmi eux. Ils savent que vous serez là quand on aura besoin de vous. Vous contribuez, plus que vous ne le croyez, à l’excellent moral de mon régiment. ».
insigne_regimentaire_du_6e_rpimaMédecin général, officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’Ordre national du mérite, titulaire de la croix de la valeur militaire, cet ancien du Prytanée Militaire a rejoint la cohorte de ceux qui n’ont rien donné tant qu’ils n’ont pas tout donné.

Voir photos du 6é RPC en Algérie.

Publicités

Une réflexion sur “Dernier hommage au Médecin-Général François-Xavier Mannoni, membre de l’UNP

  1. Je suis extrêmement touché et ému par ce qu’a écrit le médecin général Mannoni qui décrit exactement ce que les paras ont été en Algérie avec cet esprit para souvent envié et jalousé fait de vaillance, du sens de l’effort, d’honneur au service de la France, de solidarité et de fraternité

    J'aime

Les commentaires sont fermés.