Septembre 2016 : Remy Boullé, commando de l’air, aux jeux paralympiques de Rio

ob_b7ff2e_14202638-1066628336758977-204974957488
Blessé lors d’un accident de saut, Rémy Boullé est paraplégique.

Souvenez-vous, au congrès 2015 de l’Union Nationale des Parachutistes, à Toulouse, le Président National de l’UNP remettait via l’aspirant B. du commando parachutiste de l’Air N° 20, un chèque de 3000 € pour venir en aide au caporal chef Rémy Boullé du CPA 20, gravement blessé en accident de saut.
Son engagement dans cette unité très spéciale l’a amené à participer à des opérations en Afghanistan, au Mali, au Niger ou encore au Tchad, jusqu’à son tragique accident de saut du 4 septembre 2014, à l’âge de 28 ans, qui l’a laissé paraplégique.
Son parachute principal ne s’est pas ouvert et le ventral s’est pris dans les suspentes du dorsal. Conduit par hélicoptère à l’hôpital de Grenoble, il a été ensuite transféré à l’hôpital militaire de Paris où il est resté un an.

ob_df3069_2827834
Il doit arrêter le parachutisme sportif et renoue avec le canon-kayak.

A l’hôpital, au cours d’une des innombrables séances de rééducation, il découvre une revue qui traite des jeux paralympiques et annonce l’apparition des épreuves de canoë kayak à Rio en 2016. Dans sa jeunesse il avait pratiqué le canoë kayak au club local de Cloyes-sur-le-Loir, parvenant à se hisser à la première place en départemental et en régional.
Dès mars 2015, il s’inscrit au club d’Orléans et s’entraine durement, sous les conseils du sélectionneur de l’équipe de France. Très rapidement il participe aux premières compétitions et termine premier du championnat régional, premier du championnat de France de vitesse, et  8è du championnat du monde en Allemagne, en KL1 200 mètres.
Il s’est envolé pour Rio aujourd’hui vendredi 9 septembre avec pour objectif une médaille … et pourquoi pas l’or?  Il disputera les séries en KL1 en vitesse sur 200 mètres le mercredi 14 septembre et nous lui souhaitons d’être présent pour les demi-finales et la finale du jeudi 15 septembre.
Tous, les paras de l’UNP de Lyon sont avec toi !

Visionnez la vidéo de la préparation de Rémy Boullé aux Jeux Paralympiques de Rio ( mise en ligne en mai 2015).

Lundi 24 octobre, à l’Ecole militaire (Paris), le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian et le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, ont présidé la cérémonie des deuxièmes Trophées des Champions de la Défense.
– « Blessés Militaires » : à l’équipe de France militaire ayant participé aux Invictus Games et au caporal chef Rémy Boullé, premier militaire blessé de l’Armée de Champions à participer aux JO.
– « Sport d’Elite » : à l’équipe de France militaire de parachutisme
– « Sport pour Tous » : à la zone de Défense et sécurité Ouest et les villes de Vannes, Rennes, Cesson Sévigné, St-Brieuc, St-Malo et Chantepie pour l’organisation de la première Coupe du Monde militaire de football féminin. A noter que les équipiers portaient leur treillis militaire.
– « Coup de Cœur » : au second maitre Billy Besson et au matelot Marie Riou, équipage quadruple champion du monde de Voile en Nacra 17
– « Brigadier-chef Alexis Vastine » : aux agents civils sur contrat Stéphane Houdet et Nicolas Peifer, champions paralympiques Rio 2016 en tennis fauteuil.
– Prix spécial du Jury : au sous-lieutenant Laetitia Roux, sportive de l’armée de champions en ski alpinisme.
Voir la vidéo

ob_bee551_14237578-1064852080269936-883240531968
L’Union Nationale des Parachutistes est l’un des sponsors de ce courageux parachutiste,  commando de l’air.

Mise à jour le 22/09/2016: 
Après une belle qualification pour la finale en 55.291 secondes, Rémy a terminé 5ème sur 8 lors de celle-ci mais avec une amélioration de temps (52.084 secondes).Source
Vidéo de Rio

l-armee-de-champions

Publicités

Une réflexion sur “Septembre 2016 : Remy Boullé, commando de l’air, aux jeux paralympiques de Rio

  1. J’apporte mon soutien a ce jeune homme qui mérite tout notre respect! Moi aussi, ancien parachutistes de métier, j’ai eu la colonne vertébrale cassée et fait un peu plus de 3 mois de coma profond. Je suis devenu un sportif de haut niveau dans le triathlon d’ordre IRON MAN donc capable d’enchaîner 3,8 kms de natation en environ 1h15′,180 kms de vélo en environ 7 h et 42,195 kms de course a pied en environ 5 h soit une duré total de 13 heures d’effort non stop! Et pourquoi je fais ça? Pour prouver a tout le monde que dans la vie on peut toujours s’en sortir! Alors encore bravo! E t j’espère que vous nous reviendrez avec une médaille olympique! Et par saint-Michel « Vive Les Paras!,

    J'aime

Les commentaires sont fermés.