Samedi 3 septembre : les paras de l’UNP-CLI Lyon ont fêté Saint-Michel à Brullioles (69)

20160903_111821
Le 3 septembre, avec quelques jours d’avance sur la Saint-Michel officielle, la section de Lyon de l’UNP-CLI fêtait le saint patron des parachutistes à l’auberge du Relais de Pitaval, à Brullioles, chez l’un de ses adhérents, restaurateur et ancien parachutiste des troupes coloniales.

Une cinquantaine de paras et amis de l’UNP-CLI rejoints par quelques membres de l’Union Rhône-Alpes des Parachutistes ont écouté le discours de Claude S., président de l’UNP-CLI de Lyon, et déposé une gerbe au pied du monument aux morts de la commune, geste apprécié par son maire. En effet, le devoir de mémoire fait partie de l’objet social de l’Union Nationale des Parachutistes et nous rendons hommage à nos anciens aussi souvent que possible. Marcel B. président de la section UNP des Allobroges, délégué régional et vice-président national de l’UNP ainsi que le général Manuel S. étaient également présents. Le général S., ancien adjoint du général commandant la 11è Division Parachutiste, est responsable de l’Entraide Parachutiste du Rhône ; il a adhéré il y a quelques mois à la section UNP de Lyon.
IMG_0534Après une vibrante « Marseillaise » et un viril «  Debout les Paras », les parachutistes et leurs amis sont partis vers l’auberge de Pitaval au coeur des monts du Lyonnais, où les attendait un festin… digne d’un village d’irréductibles gaulois : foie gras, terrine, trou normand, cochon et agneau à la broche, gratin dauphinois, île flottante, etc. Les chansons ont succédé aux discours, les prestations musicales aux souvenirs militaires pour faire de cette journée de cohésion une complète réussite en l’honneur de  Saint-Michel.

  Galerie photos    Vidéo « Le célèbre méchoui de notre ami François C. »

L’Union Nationale des Parachutistes a fêté la Saint-Michel à Paris. Voir les photos

Publicités

Une réflexion sur “Samedi 3 septembre : les paras de l’UNP-CLI Lyon ont fêté Saint-Michel à Brullioles (69)

  1. j’ai été fier et honoré de présenter le général S., qui habite près de chez moi,que j’ai connu a Tarbes au 1 régiment de hussards parachutistes au début des années 80 (où moi j’étais en équipe commandos) et lui, dans un escadron de combat avec le grade de lieutenant!,(ravi qu’il nous ait rejoint!)!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.