Décès d’un grand légionnaire parachutiste, le capitaine Bonelli

UnknownLe capitaine Bonelli est décédé le 11 juin 2016.
Dominique Bonelli, d’origine est Corse, est né en Algérie d’un père militaire. Engagé à 22 ans pour combattre en Indochine, il est lieutenant au 8è Choc. Il est fait prisonnier à la chute de Dien Bien Phu. Libéré, il retrouve l’Algérie et réalise son rêve ; il sera légionnaire. Au  1er REP sous les ordres d’un chef prestigieux, le colonel Jeanpierre, il sera blessé deux fois en opération.
Sous les ordres du commandant Helie Denoix de Saint Marc, il est capitaine commandant la 4ème compagnie du 1 er REP lors du putsch d’Alger d’avril 1961 et sera jugé avec ses pairs, Bésineau, Borel, Carreté, Catelotte, Coiquaud, Estoup, Rubin de Cervens, Ysquierdo,, les lieutenants Durand-Ruel et Picot d’Aligny d’Assignies et avec l’adjudant Giubbi. Condamné à la prison avec sursis, il  sera contraint de quitter l’armée.
Dominique Bonelli était titulaire de nombreuses décorations , entre autres : grand officier de la Légion d’Honneur, Croix de guerre, 10 citations, TOE, Croix de la Valeur Militaire, 2 blessures de guerre,…
logo UNPLe Capitaine Dominique Bonelli a reçu l’hommage de la nation dans une cérémonie aux Invalides le jeudi 16 Juin 2016 à 11h. Le Général Patrice Caille, président de l’UNP, y a conduit une délégation qui a rendu hommage à ce grand soldat.

Lire l’éloge funèbre prononcé par le général d’armée_(2S) Bruno Dary, président de l’Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes

Obseques_DBONELLI-16062016_03-768x576

Publicités