Hier, condamné par la médecine, aujourd’hui, sportif de haut niveau

SAM_3057 basse def
Condamné par la médecine à vivre à l’état végétatif après un très grave accident en 1994, l’adjudant Benoit est devenu champion de triathlon. Photo 2007.

De 1978 à 1994, Michel Benoit passe tous les brevets : radio, moniteur commando, chuteur opérationnel, moniteur de sauts, directeur de plongée, etc. Il est aussi à l’aise sur terre, dans le ciel et sous l’eau. En 1994, après un grave accident, l’adjudant Michel Benoît est condamné par la médecine à n’être qu’un «légume», invalide à 110% .
Il sort d’un coma de trois mois le jour de la Saint-Michel, saint patron des parachutistes.  Il doit tout réapprendre, recréer tous ses souvenirs,  apprendre à marcher,…
22 ans après, il a déjoué tous les pronostics. Il est redevenu un sportif de haut niveau, membre de la section de Lyon de l’Union Nationale des Parachutistes.
Il répond à nos questions.
Lire l’article complet sur Michel BENOIT
Reproduction de l’article autorisée, sous réserve de la mention « Source : Union Nationale des Parachutistes / http://www.up-lyon.org« . Photos disponibles sur demande à unpcli.lyon@gmail.com

Publicités