Dimanche 8 mai 2016 : commémoration de la fin de la 2è Guerre Mondiale, à Lyon

autorites
Ils étaient tous là…

… les élus de Lyon, le maire, le grand rabbin, le Gouverneur de Lyon, le Préfet,
… les récipiendaires de la Croix de la Valeur Militaire, parmi lesquels le Major Philippe Marie, ancien du 35è Régiment d’Artillerie Parachutiste de Tarbes, de retour de l’opération Barkhane,
… quelques jeunes d’un lycée lyonnais,
… les détachements de l’Ecole de Santé de Bron, de la PM Marine de Lyon, de chasseurs alpins, de la gendarmerie, de la base du Mont-Verdun,
… les représentants des association d’anciens combattants et une trentaine de porte-drapeaux, dont celui de l’UNP de Lyon.
Mais il y avait un grand absent : les habitants de Lyon, peu informés de cette commémoration, peu nombreux en cette matinée ensoleillée et pour les plus curieux d’entre eux, tenus à 300 mètres de distance de la cérémonie et du défilé. Si nous n’avons pas la volonté de rassembler nos concitoyens pour leur insuffler l’esprit de défense et le devoir de mémoire, les commémorations deviendront des réunions mondaines entre soi, des exercices politiques sans conviction, des cérémonies obligées et sans âme.
Galerie photos   Reportage vidéo

Publicités

Une réflexion sur “Dimanche 8 mai 2016 : commémoration de la fin de la 2è Guerre Mondiale, à Lyon

Les commentaires sont fermés.