Samedi 30 avril : Jacqueline Domergue, IPSA et parachutiste, a donné son nom à une rue de Bron (69)

plaque de rueLe maire de Bron, accompagné d’élus de la Région, de la Métropole et de Michel Delpuech, préfet du Rhône, présentait samedi 30 avril à une nombreuse assistance les réalisations urbaines du quartier de la Caravelle et inaugurait les deux rues Suzanne Melk et Jacqueline Domergue, « deux femmes, pour une plus juste parité ».
La première est une ambulancière, résistante, pilote d’avion et de planeur, décédée en 1951.
82bf_1La seconde était infirmière, pilote et Convoyeuse de l’Air. Elle avait participé aux guerres d’Indochine – deux séjours, dont Dien Bien Phu aux côtés de Geneviève de Galard en 1954 – et aux « opérations de maintien de l’ordre » en Algérie. Le 29 novembre 1957, “Jaïc” Domergue, 33 ans, était mortellement blessée lors d’une évacuation sanitaire par hélicoptère H.34 au sud d’Alger, à Arba. Elle avait effectué 3400 heures de vol dont plus de 160 en 31 missions opérationnelles. Sachant ce que doivent les parachutistes à ces femmes courageuses que sont les Convoyeuses de l’Air, l’Union Nationale des Parachutistes de Lyon se devait d’honorer Jacqueline Domergue, décorée de la Croix de Guerre TOE avec citation à l’Ordre de l’Armée de l’Air, de la Médaille d’Honneur du Service de Santé de l’Air en or et Chevalier de la Légion d’Honneur. La presse la surnommera « l’infirmière du ciel ».
jaic1Elle était aussi championne féminine de saut en parachute à ouverture retardée en 1955, spécialiste des figures et moniteur de parachutisme.
La présence de trois parachutistes avec leur drapeau a été très appréciée de Jean Domergue, frère de Jacqueline, de Brigitte Domergue, sa nièce et d’Arlette Savoy et Monique Chavanne, toutes deux anciennes Convoyeuses de l’Air. Jacques Baillet et Yves Laurençot, de la Société Lyonnaise d’Histoire de l’Aviation, à l’origine du nom de cette rue, ont remercié l’UNP pour sa participation à cet événement.  

SAM_3220
De gauche à droite : Jean-Michel Boyet, Monique Chavanne et Arlette Savoy, anciennes Convoyeuses de l’Air, Patrick Rolland, vice-président UNP-Lyon, Michel Benoit, porte-drapeau de la Fédération des Blessés Multiples et Invalides de Guerre, Jean Domergue, frère de Jacqueline, Brigitte Domergue, sa nièce.

IMG_2079 - Copie

Lire l’article de Jean-Claude Sanchez, Président de la section Haute-Savoie de l’UNP sur les Convoyeuses de l’Air, paru en 1999 dans « Debout les Paras » n° 168.
Galerie photos    Photos SLHADA

Publicités

2 réflexions sur “Samedi 30 avril : Jacqueline Domergue, IPSA et parachutiste, a donné son nom à une rue de Bron (69)

  1. Monique CHAVANNE

    Ce fut une belle journée . Arlette se joint à moi pour vous remercier. Nous avons été très honorées et touchées par votre présence, lors de l’hommage rendu à notre camarade Jacqueline Domergue [, Convoyeuse de l’Air, comme nous].

    J'aime

  2. Brigitte DOMERGUE

    Mon père et moi-même avons été […] très honorés par la présence de trois représentants de l’UNP-Lyon à la cérémonie d’inauguration d’hier matin.La cérémonie a représenté un moment chargé d’émotion pour nous et vous y avez grandement contribué. Ce fut pour moi une occasion unique de connaître un peu mieux ma tante et marraine, pour qui j’ai une grande admiration.
    Merci pour les photos et le très bel article en ligne sur votre site. Nous les avons largement partagés avec notre nombreuse famille.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.