Cinq parachutes pour un bulldozer…

tna-20160214 La Section d’Appui à l’Engagement Parachutiste (SAEP) du 17è Régiment du Génie Parachutiste a reçu, en décembre 2015, un premier exemplaire du Tracto-Niveleur Aérolargable (TNA), conçu par l’entreprise gardoise UNAC. Le 3 mars, la Direction générale de l’armement a annoncé avoir procédé avec succès à deux essais d’aérolargage de ce bulldozer.
Capture d’écran 2016-04-16 à 15.56.24

« Au cours de ces largages à 400 m, cinq parachutes d’une surface de 730 m² chacun ont permis au TNA de se poser dans de bonnes conditions. » La mise au point a été difficile. Il fallait un engin mobile et rapide – 11 km/h – puissant et compact tout en étant relativement léger – 7800 kg – pour pouvoir être parachuteé d’un C130, C160 ou A400M ou transporté par un hélicoptère lourd de l’OTAN CH47 ou CH53.
17e RGPPour cela, UNAC a utilisé des matériaux à base d’aluminium à haute résistance et d’aciers à haute limite élastique. Ce bulldozer à chenilles est doté d’une cabine avec blindage anti-mine amovible. Ces engins sont utilisés par le Génie entre autres pour préparer les pistes d’atterrisage en OPEX.
Vidéo

Capture d’écran 2016-04-21 à 21.50.20Mi-avril 2016, trois HUMVEE largués d’un C130 par la 173è Airborne Brigade américaine s’écrasent au sol, sur la base militaire allemande de Hohenfels. Problème de fixation sur les suspentes. Voir la vidéo

Vidéo : interview des utilisateurs, les paras du 17è RGP.

 

Publicités