Décès de Jean Poitrot, doyen des parachutistes militaires français

Jean POITROT, doyen des parachutistes militaires français et décédé

A 103 ans et 10 mois, le doyen des parachutistes militaires français est décédé à Tonneins dans le Lot-et-Garonne. Jean Poitrot avait intégré l’armée de l’air en 1932 et c’est sur des avions de type LeO 213 et Potez 650, qu’il a effectué ses premiers sauts, à l’aérodrome de Pujaut. Membre du 601ème GIA, il faisait parti des 53 aviateurs de la première promotion a être brevetée ; c’était le 1 janvier 1938. Celui qui était considéré comme un héros de la Seconde Guerre mondiale, un homme indestructible, a finalement rejoint les cieux, des  cieux qu’il a longtemps tutoyés durant sa grande carrière militaire dans l’armée de l’air. Que Saint Michel lui réserve la place qu’il mérite !

Publicités

Une réflexion sur “Décès de Jean Poitrot, doyen des parachutistes militaires français

  1. GAGLIANO

    Sincères condoléances à la famille qui vient de perdre un de nos « très » anciens qui a su honorer la France.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.